• Voir sous les jupes des filles : c'est fini... -fr 
Nos publications

Voir sous les jupes des filles : c’est fini…

Le projet de loi de lutte contre les violences sexuelles et sexistes déposé en mars 2018 s’est enrichi d’un nouvel amendement, destiné à permettre de sanctionner « la captation d’images impudiques ». Parfois désignée sous le terme de « upskirting », la pratique consistant à filmer ou photographier sous les jupes des filles trouverait ainsi une qualification pénale adaptée. Jusqu’ici, les plaideurs tentaient d’en passer par l’agression sexuelle, l’atteinte à la vie privée, les violences… le plus souvent sans beaucoup de succès. En écho à d’autres législations européennes, la France disposera, si l’amendement est retenu, d’un levier pénal pour poursuivre ce type d’agissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. * Champs obligatoires