• DAILYMOTION condamnée à 50.000 € pour manquement à l’obligation d’assurer la sécurité et la confidentialité des données (article 34 de la Loi Informatique et Libertés). -fr 
Nos publications

DAILYMOTION condamnée à 50.000 € pour manquement à l’obligation d’assurer la sécurité et la confidentialité des données (article 34 de la Loi Informatique et Libertés).

Le 24 juillet 2018, la CNIL a prononcé une sanction de 50.000 euros à l’encontre de la société DAILYMOTION pour avoir insuffisamment sécurisé les données des utilisateurs inscrits sur sa plateforme d’hébergement de contenus vidéo.

« Si la formation restreinte admet que la réussite de l’attaque résulte bien de la conjonction de plusieurs facteurs dont certains ne sont pas imputables à la société, elle considère toutefois que cette attaque n’aurait pas pu aboutir si au moins l’une des deux mesures détaillées ci-dessus avait été prise par la société ».

En conséquence, tout en soulignant que l’attaque subie par la société était sophistiquée, la formation restreinte a néanmoins relevé que cette attaque n’aurait pas pu aboutir si certaines mesures élémentaires en matière de sécurité avaient étés mises en place. Dans sa décision, la formation restreinte a tenu compte du fait que seuls des adresses électroniques et des mots de passe chiffrés ont été extraits.

Pour accéder à la décision : https://bit.ly/2MHQv5M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. * Champs obligatoires